This page contains a Flash digital edition of a book.
Sommes-nous condamnés à l'intelligence individuelle et
l'incapacité collective ?
Les problèmes qui existent dans le monde aujourd'hui ne peuvent être résolus par le niveau de pensée qui les a
créés.
Albert Einstein
Pourquoi tant d'organisations humaines (entreprises, gouvernements, administrations,
associations, etc), composées de personnes individuellement intelligentes et sensées, agissent au
niveau collectif de manière insensée, voire destructrice, souvent contre la volonté même de leurs
propres participants ?
Pourquoi les grandes organisations1 ne possèdent-elles pas la même souplesse et adaptabilité
que les petits groupes de personnes ? Le fait qu'elles soient grandes en est-il vraiment la cause ?
Efficacité opérationnelle (atteinte d'objectifs, conduite de projets complexes…) et démocratie sont-
elles antinomiques ? Si l'on répond oui, alors on admet qu'un pays démocratique est
ingouvernable. Si l'on répond non, alors pourquoi les entreprises et les organisations en général
ne sont-elles pas des espaces démocratiques ?
Pourquoi la communauté de programmeurs des "logiciels libres", sans hiérarchie ni centre
décisionnaire, commence à fabriquer des produits plus performants que ceux de l'industrie
privée ?
En écrivant "Ce qui m'intéresse, ce n'est pas le bonheur de tous les hommes, c'est le bonheur de
chacun", Boris Vian dénonçait comme irréconciliables les enjeux individuel et collectif. Mais si l'on
postule le bonheur de chacun comme souhaitable, qu'est-ce qui garantit que le bonheur de l'un ne
nuira pas à celui de l'autre ? Œuvrer pour le bien collectif n'est-il possible qu'au prix d'une
aliénation individuelle ? Œuvrer pour soi-même se fait-il systématiquement aux dépens du
collectif ? De manière plus générale, les intérêts individuel et collectif sont-ils réconciliables ?
Qu'il s'agisse de réchauffement de la planète, de biodiversité, de paix, d'éducation, de santé, de
commerce, de travail, d'avancée technologique… aucun de ces enjeux n'est formulable et
compréhensible dans sa totalité par les organisations telles que nous les connaissons aujourd'hui.
Qui, dans son quotidien social et professionnel, ne souffre pas du manque d'intelligence
collective ? Serions-nous donc condamnés à l'intelligence individuelle et l'incapacité collective ?
Est-il possible aujourd'hui, avec le levier des TIC et du cyberespace, d'organiser les intelligences
individuelles dans des collectifs capables de mobiliser une Intelligence Collective globale à
même d'embrasser la complexité du monde ?
Nul doute que l'Intelligence Collective apparaît en filigrane dans toutes les questions que nous
venons d'évoquer. Les enjeux de l'humanité résident moins dans la nature des problèmes que
dans sa capacité à générer de nouvelles organisations humaines capables de les résoudre, ou
mieux : ne les produisant plus. Ce qui fait de l'Intelligence Collective un enjeu de survie et
d'évolution pour l'espèce.
C'est pourquoi, depuis quelques années, l'Intelligence Collective devient une discipline, avec son
cadre théorique, son savoir-faire pratique, ses domaines de recherche, ses méthodologies, son
heuristique. Elle vise à maximiser le potentiel d'action et de liberté des collectifs humains dans un
contexte où la plupart des challenges que nous rencontrons semblent trop complexes à résoudre,
du moins avec nos organisations présentes. L'Intelligence Collective développe les leviers d'une
gouvernance universelle, la maîtrise du pilotage dans les météos capricieuses de la complexité.
1 Nous emploierons régulièrement le terme générique "d'organisations" en référence aux entreprises, administrations, associations,
institutions… autrement dit tout collectif organisé et perçu comme tel.
Copyleft 2004 - Jean-François Noubel – jf TheTransitioner.org page 5
Intelligence_Collective_Revolution_Invisible_JFNoubel.odt
Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20  |  Page 21  |  Page 22  |  Page 23  |  Page 24  |  Page 25  |  Page 26  |  Page 27  |  Page 28  |  Page 29  |  Page 30  |  Page 31  |  Page 32  |  Page 33  |  Page 34  |  Page 35  |  Page 36  |  Page 37  |  Page 38  |  Page 39  |  Page 40  |  Page 41  |  Page 42  |  Page 43  |  Page 44
Produced with Yudu - www.yudu.com