This page contains a Flash digital edition of a book.
personnages fantasmagoriques. Le savoir-faire architectural s'y développe dans les empirismes du
compagnonnage open source.
Déjà des écosystèmes et économies inédites y grandissent et se testent, dans une sorte de film
accéléré de l'évolution. Ces univers sont encore pour la plupart fortement masculins :
compétitions, alliances, massacres, domination, prises de pouvoir, stratégies, loi du plus fort,
allégeance… mais on voit déjà poindre des créations plus féminines, tournées vers l'empathie, la
rencontre, le dialogue, la préservation et la transmission de la vie.
Nous serons des cyborgs
Nous l'évoquions succinctement plus haut, aujourd'hui seuls deux de nos sens sont impliqués
dans notre nouvelle existence cyber-sociale : la vue et l'ouïe.
Les progrès réalisés dans les interfaces homme-machine permettront peu à peu à nos autres sens
d'entrer dans la danse. Odeurs, saveurs, toucher, peut-être même notre corporalité tout entière (la
sensation globale que nous avons de notre propre corps)… s'engageront dans les espaces
holoptiques de demain. Le mariage de la génétique, des nanotechnologies et de l'informatique
miniaturisera ces interfaces et les rendront vivantes en nos corps faisant de nous des cyborgs.
Cyborgs… Ne nous laissons pas impressionner par ce terme rugueux et barbare qui évoque plus
les mondes de Terminator et de Matrix que ceux d'un paradis tropical. Les prothèses intra-
auriculaires pour déficients auditifs sont un parfait exemple de technologie intrusive. Nul doute que
les téléphones "portables" de demain y ressembleront, et que la petite pastille posée sur le lobe de
l'oreille sera une caméra miniaturisée. Une paire de lunettes – ou même des lentilles – d'aspect
standard pourront envoyer des pixels au fond de notre rétine et nous permettre de "voir" ce que
nous voyons aujourd'hui sur nos écrans d'ordinateur, ou de nous fournir de la "réalité augmentée".
Ces micro-technologies, logées dans nos habits, nos objets quotidiens ou dans notre corps, nous
les porterons et les contrôlerons sans même y penser. Communicantes, elles nous inter-relieront
en tous lieux et tous moments. Elles seront nos outils de vie sociale, au même titre que ne le sont
le téléphone ou la voiture aujourd'hui (qui sembleraient parfaitement effrayants à un homme du
XIXème siècle).
Parions enfin que les générations futures connaîtront l'immersion totale dans des espaces de
synthèse, un nouvel équilibrage entre le monde objectif "subi" et les mondes intersubjectifs créés
s'instaurera.
Ambassadeurs virtuels et personnalité quantique
Le multimédia a permis de modéliser les savoirs dans une forme digitale commune qui nous est
restituée à la demande ou suivant des scénarios précis (consultation de bases de données, jeux,
navigation hypertextuelle, etc). On a cru naïvement que le multimédia ouvrirait la voie dorée vers
l'E.A.O. (Enseignement Assisté par Ordinateur), c'était oublier que l'apprentissage s'inscrit avant
tout une dynamique relationnelle et sociale et ne peut se réduire à une consultation de contenus,
aussi interactifs et séduisants soient-ils.
La modélisation des savoirs dans des dialogues interactifs qui sollicitent – et modélisent – notre
intelligence émotionnelle et sociale constitue donc la prochaine étape, étape déjà largement
franchie par certaines technologies comme Extempo15.
Ainsi est-il déjà possible de suivre des formations complètes (et qui marchent !) en dialoguant en
langage naturel avec des personnages fictifs qui, au lieu de suivre des scénarios pré-formatés,
épousent la progression et le profil psychologique de la personne par un processus interactif,
sensible, dynamique et ludique.
15 La technologie Extempo (www.extempo.com) est une des plus en avance à ce jour dans ce domaine
Copyleft 2004 - Jean-François Noubel – jf TheTransitioner.org page 35
Intelligence_Collective_Revolution_Invisible_JFNoubel.odt
Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20  |  Page 21  |  Page 22  |  Page 23  |  Page 24  |  Page 25  |  Page 26  |  Page 27  |  Page 28  |  Page 29  |  Page 30  |  Page 31  |  Page 32  |  Page 33  |  Page 34  |  Page 35  |  Page 36  |  Page 37  |  Page 38  |  Page 39  |  Page 40  |  Page 41  |  Page 42  |  Page 43  |  Page 44
Produced with Yudu - www.yudu.com