This page contains a Flash digital edition of a book.
(le consommateur, le citoyen). L'approche libérale postule que le système doit trouver tout seul son
équilibre au niveau macroscopique, grâce au jeu des contraintes internes et externes (d'aucuns se
réfèrent à la fameuse expression d'Adam Smith de la main invisible). Modéliser la société humaine
comme une somme d'agents indifférenciés – même avec des variations aléatoires de
comportements – constitue au mieux une erreur épistémologique, au pire une doctrine fort
dangereuse. Ajoutons que le système économique humain n'est qu'une récente étincelle à
l'échelle de l'évolution et qu'aucun fait historique ni biologique ne peut étayer la thèse d'un
quelconque équilibre naturel. Au contraire, les faits nous montrent que pour l'instant le système se
montre quelque peu destructeur d'environnement et fort peu soucieux des vies humaines,
autrement dit il semble condamné à court terme dans sa forme actuelle.
Pour cette raison, il semble que l'organisation de l'essaim ne soit qu'un passage transitoire, le
temps d'une construction vers un nouveau niveau de complexité qui transcende et inclut les
niveaux inférieurs. L'intelligence en essaim, qui caractérise encore aujourd'hui le système
économique, s'effondrera ou évoluera vers un niveau supérieur, celui de l'Intelligence Collective.
Copyleft 2004 - Jean-François Noubel – jf TheTransitioner.org page 15
Intelligence_Collective_Revolution_Invisible_JFNoubel.odt
Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20  |  Page 21  |  Page 22  |  Page 23  |  Page 24  |  Page 25  |  Page 26  |  Page 27  |  Page 28  |  Page 29  |  Page 30  |  Page 31  |  Page 32  |  Page 33  |  Page 34  |  Page 35  |  Page 36  |  Page 37  |  Page 38  |  Page 39  |  Page 40  |  Page 41  |  Page 42  |  Page 43  |  Page 44
Produced with Yudu - www.yudu.com